La course auto est un sport qui se pratique à travers le monde. C’est un sport qui lève déjà les foules comme le football ou l’athlétisme. C’est pour cette raison qu’il faut la mettre déjà dans le top 30 des disciplines sportives les plus en vues ou les plus médiatisées. Il est important de rappeler qu’elle doit tout de même être pratiquée dans des espaces adéquates appelées pistes ou stations. Si vous vivez en Europe et vous êtes un fan de la course auto, voici en exclusivité, les meilleures pistes dans ce continent qui accueillent des courses automobiles depuis leurs création jusqu’à nos jours.

La piste de la Sarthe ou la station des 24 h du Mans

Située en France, totalisant une distance de 13 629 mètres, cette piste a été inaugurée en 1923. Mais c’est dans les années 1966 que deux Ford GT40 Mk II des groupes Chris Armon/Bruce Mc Laren et Danny Hulme/Ken Miles avaient pu atteindre la ligne d’arrivée. C’est une piste qui fait véritablement parler d’elle depuis des lustres. On dirait même que c’est elle qui est venue révolutionner la course auto en Europe et dans le monde entier. Elle possède un virage très célèbre qui porte le nom de virage Porche.

La Nordschleife ou Nüburgring

L’orthographe du mot vous renvoie directement à un pays qui possède une force majeure rien qu’avec son alphabet. Il s’agit bien évidemment de l’Allemagne. En fait, vous avez une piste dont la distance est de 20 810 mètres et dont l’inauguration a été effectuée vers 1927. C’est pour dire comme elle est ancienne. Elle peut déjà rentrer dans le musée allemand. En ce qui concerne le 24 h du Nürburgring, le tracé prend à la fois la Nordschleife sans oublier le circuit du Grand prix qui avait, quant à lui, été inauguré en 1984. Celui-ci mesure près de 26 kilomètres de long et comprend 170 virages. C’est réellement une excellente piste de course au vu de sa description. La Nordschleife a comme virage célèbre, le Karussell. Une façon de montrer que l’Allemagne ne fait pas les choses à moitié.

La piste Silverstone

Cet autre nom illustre renvoie à la Grande-Bretagne. Malgré sa longueur de 5891 mètres, c’est une piste qui a vu le jour en 1950 avec comme virage célèbre l’enchainement de Maggotts/Becketts. Il faut dire que le Grand Prix automobile de Grande-Bretagne de 1950, également épreuve inaugurale du premier championnat du monde de Formule 1, avait eu lieu à Silverstone. C’est aussi une piste qui possède une certaine originalité avec notamment sa portion Arena ajoutée en 2010.

Toutefois, la confédération européenne de course auto cherche toujours les voies et moyens pour créer d’autres pistes plus impressionnantes que celles citées ci-dessus.